voyage scolaire financement

Comment financer un voyage scolaire ?

Sommaire

Donner la possibilité aux élèves, plus ou moins jeunes, de s’ouvrir sur le monde et de partager avec leurs camarades une expérience collective unique est toujours un beau projet ! Pour preuve, même une fois adultes, les personnes ayant eu le bonheur de vivre un ou des voyages scolaires gardent des souvenirs indélébiles en mémoire. Mais avant d’en arriver là, « monter » un voyage scolaire demande une vraie organisation, une vraie méthode et la participation active de toutes les parties prenantes à savoir l’établissement, les enseignants, les associations, les élèves et les parents. La question du financement du voyage scolaire est évidemment au cœur de la démarche. En moyenne, pour un voyage scolaire de 4 jours et 3 nuits comprenant les déplacements, le logement, l’encadrement, les activités, les assurances et la restauration, le budget par élève se situe entre 300 et 350 €. Alors, pour parvenir à boucler le budget d’un voyage scolaire, il est conseillé d’activer trois leviers, les voici en détail…

Financer un voyage scolaire par l’auto-financement

L’un des premiers leviers à activer pour financer un voyage scolaire est celui de l’autofinancement. Il s’agit de mobiliser les associations en lien direct avec l’établissement (association des parents d’élèves, coopérative scolaire, foyer socio éducatif, foyer lycéen) pour qu’elles organisent une série de manifestations permettant de collecter des fonds. Rappelons que les établissements scolaires ne peuvent pas se livrer à des activités commerciales, c’est la raison pour laquelle il faut passer par les associations pour faire entrer de l’argent dans les caisses. De leur côté et conformément à la loi 1901, chaque association a le droit d’organiser 6 manifestations par an avec des recettes non soumises à la TVA, au delà il est nécessaire de demander une dérogation.  

Kermesse, tombola, lotos, vente de chocolats ou sapins de Noël, vente de bulbes à l’automne ou au printemps, marché de Noël, vente de livres, vente de petites objets confectionnés par les élèves, vente de pains au chocolat… Mises bout à bout, toutes ces « petites » actions terrains permettent de recueillir des sommes conséquentes et d’assurer une partie, voir la totalité, du financement d’un voyage scolaire.

Décrocher des aides et des subventions publiques « ou privées » 

On n’y pense pas toujours mais le financement de voyage scolaire peut donner lieu à des subventions versées par les différentes collectivités territoriales. Aussi, il ne faut pas hésiter à solliciter sa commune, sa communauté de communes, son département et même sa région pour récupérer une subvention sous forme de don. Moins connu, le Fond Social Européen propose aussi des financements pour des projets éducatifs pour les élèves de primaire et secondaire. 

Une autre piste à ne pas écarter ; le mécénat privé. Il peut être intéressant de contacter les grandes entreprises de son secteur géographique pour demander un soutien financier dans le cadre de l’organisation d’un voyage scolaire. 

Finaliser le budget avec un co-financement parents et établissement scolaire 

Dans le cas où les différentes manifestations et/ou les subventions récoltées ne suffisent pas pour finaliser le budget d’un voyage scolaire, il est possible de se tourner vers les parents d’élèves pour leur demander une participation, tout en étant attentif à la somme demandée. En effet, il faut savoir rester raisonnable pour ne pas prendre le risque d’exclure le moindre élève du projet de voyage scolaire. Pour les familles connaissant quelques difficultés, il est judicieux de leur proposer un paiement échelonné et de contacter la CAF pour demander une aide au départ en voyage scolaire. Dernière piste, si l’un des parents (ou les deux) a accès à un Comité d’Entreprise, il peut formuler une demande d’aide auprès de ce dernier et espérer recueillir quelques euros.

Avec la bonne volonté de tous, les voyages scolaires arrivent toujours à trouver leur financement. Projet collectif de « A » comme Argent à « Z » comme Zénitude, le voyage scolaire permet de créer l’émulation au sein d’un groupe et de jouer la carte de la solidarité pour aboutir à un succès collectif. 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Inscrivez-vous à notre newsletter

Tous les 2 mois, recevez par mail les derniers articles publiés.

A lire également